Parrainage


"De nombreux élus m’ont apporté leur parrainage. J’ai été profondément touché par celles et ceux qui me l’ont spontanément adressé. Je l’ai vécu comme un encouragement et une marque de confiance. Mais je dois encore en recueillir beaucoup, pour être assuré de porter devant le peuple mon projet pour la France.

Je m’en remets à votre esprit républicain.

Le parrainage, vous le savez, est une contribution au débat démocratique, non pas une marque de soutien partisan. J'ai moi-même parrainé à trois reprises Arlette Laguiller, que je connaissais depuis qu’elle était passée dans notre ferme familiale, et y avait appris à faner ! 

Proche de vos concitoyens, comme moi, vous voyez que 50% d’entre eux ne votent plus ou, lorsqu’ils le font, la moitié votent blanc, nul ou désespéré. Hélas, ils ne se retrouvent plus dans l’offre politique actuelle. Ils n’ont plus confiance en rien ni en personne, et vous êtes le mieux placé pour mesurer l’ampleur de ce mécontentement.

Depuis une trentaine d’années, un changement de monde nous a pris au dépourvu. Nous avons perdu nos repères et notre pouvoir, au nom du peuple, s’efface. Il s’est dissout dans la mondialisation financière. Il finit par se perdre dans le retour d’un terrorisme aveugle. Le désarroi conduit au repli sur soi et distend nos liens sociaux. La concentration des richesses dans quelques mains, et l’influence néfaste des paradis fiscaux, conduisent à une paupérisation et à un creusement des inégalités.

Les dernières lois relatives à l’organisation politique et territoriale, conglomèrent nos régions de façon « abracadabrantesque » et sapent l’autonomie des communes. Nos concitoyens, si attachés à leur territoire, les voient soumis à des technocraties.

À l’écoute de nos administrés, nous pouvons encore calmer la colère et faire renaître l’espoir.

Dans la suite de mon tour de France, je participe à de nombreuses réunions citoyennes, auxquelles certains me convient. Je serais ravi que vous puissiez en organiser dans votre ville, votre canton, votre circonscription. Ces rencontres sont l’occasion d’échanger sur la situation et d’émettre des propositions. Je constate la force et la justesse des idées qu’expriment nos concitoyens quand ils sont sollicités. Cette campagne doit être l’occasion de fonder un nouveau contrat social pour notre pays.

Votre parrainage me permettra de poursuivre cette campagne à la rencontre des Français, et de faire entendre leur voix dans le débat politique. Je vous en remercie d’avance, très chaleureusement."